Êtes vous sur de vouloir vous déconnecter ?

Nos catégories

Les puces sont de retour ! Tout ce qu’il faut savoir…

puces-chien

 

La plupart des chats et des chiens ont déjà été infestés par des puces. Elles peuvent être responsables de nombreux désagréments chez les animaux de compagnie. Nous vous proposons de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur les puces et  l’importance de traiter les chiens et les chats contre celles-ci.

Qu’est-ce qu’une puce ?

Les puces sont des insectes piqueurs qui se nourrissent de sang. L’espèce principalement rencontrée chez les chiens et les chats est Ctenocephalides felis.

La contamination des animaux se fait à partir de l’environnement. Les puces peuvent toucher aussi bien les animaux qui sortent que ceux qui vivent en appartement. En effet, les puces peuvent passer sous les portes, être amenées par des animaux voisins infestés, etc….

Le caractère saisonnier des infestations concerne surtout les animaux vivant exclusivement à l’extérieur : les puces se développent préférentiellement au printemps et à l’automne. Par contre, pour les animaux vivant à l’intérieur, les puces sont capables de se développer toute l’année, même en hiver.

Les puces adultes montent sur l’animal uniquement pour se nourrir de sang et s’accoupler. Le reste du temps, elles sont dans l’environnement. Il n’est donc pas toujours facile de voir les puces dans le pelage des animaux car la grande majorité des puces se trouvent dans l’habitat !

Les puces se nourrissent du sang puis émettent des selles que l’on peut observer dans le pelage des animaux sous forme de points noirs. Pour être sûr que ce sont bien des crottes de puces (et non de la terre par exemple), il est possible de les placer sur du papier absorbant avec une goutte d’eau : il se forme alors une trainée rouge car les crottes sont du sang digéré.

Une puce peut pondre jusqu’à 40 œufs par jour sur l’animal puis les œufs tombent sur le sol. Les œufs se transforment ensuite en larves puis en pupes. Les larves de puces étant photophobes, elles se cachent dans des endroits sombres : entre les lattes de parquet, sous les meubles, etc… Les nymphes éclosent lors du passage des animaux : elles donneront des adultes qui piqueront immédiatement leur hôte. Le traitement de l’environnement est donc essentiel lors d’infestations parasitaires.

Pourquoi est-il important de traiter les chiens et les chats contre les puces ?

Les puces piquent les chiens et les chats pour se nourrir de sang. Il existe de nombreux désagréments liés aux piqûres de puces dont les principaux sont :

  • des démangeaisons : les puces sont la première cause de démangeaison chez le chien et le chat. Si un animal se gratte, il faudra avant tout le traiter contre les puces avant de penser à d’autres causes de démangeaisons comme les allergies, de l’anxiété, etc…. En général, les démangeaisons sont localisées en région dorso-lombaire.
  • les dermatites allergiques aux piqûres de puces : c’est une allergie due à une sensibilité à la salive de puces. Les principaux symptômes sont de violentes démangeaisons, un érythème cutané, une chute de poils, des plaies de grattage, etc…. Les complications bactériennes sont fréquentes car les animaux inoculent de nombreuses bactéries lorsqu’ils se grattent (pyodermite). Attention, chez les animaux très sensibles, une seule piqûre de puces suffit à déclencher de tels symptômes !
  • l’alopécie extensive féline : le chat se lèche exagérément au point de mettre à nu certaines parties de son corps, les démangeaisons poussant l’animal à se lécher. Il n’y a pas de lésions cutanées à proprement parler (croûtes, érythème….).
  • Un parasitisme digestif : les animaux peuvent avaler des puces lorsqu’ils se mordillent. Elles peuvent transmettre après ingestion un ténia appelé Dipylidium caninum. Il est donc conseillé de vermifuger les animaux infestés de puces avec des vermifuges efficaces contre les ténias.

En conclusion, il est important de traiter préventivement les chiens et les chats contre les puces. Cela permettra d’éviter les problèmes cutanés et digestifs liés aux puces. De plus, il est toujours plus facile de prévenir une infestation que de se débarrasser des puces une fois que l’animal est infesté.

Commentaire

Laisser un commentaire

Fermer cette fenêtre

Envoyer le lien vers cet article à un ami

* Champs requis