Chiots

Alimentation et besoins nutritionnels du chiot et du chaton

Un chiot ou un chaton a des besoins particuliers, différents de ceux d’un adulte. Afin de lui assurer une croissance harmonieuse et une bonne santé, il faut faire attention à lui offrir une nourriture adaptée à son âge et à sa morphologie.

L’alimentation du chiot et du chaton est divisée en plusieurs phases :

– l’allaitement par la mère : Jusqu’à sa 4ème semaine, l’animal doit être allaité par sa mère ou doit consommer du lait maternisé à des doses spécifiques.

la période de sevrage : la transition de l’alimentation lactée à une alimentation plus complète doit se dérouler sur une période de 3 à 5 semaines à partir de la 4ème semaine.

Il est conseillé d’ajouter progressivement les nouveaux aliments afin d’habituer l’animal.

l’alimentation de croissance : après 10-12 semaines, le chiot et le chaton peuvent enfin consommer une alimentation solide. Cependant, il est utile de les encourager à boire, surtout avec une alimentation plus sèche en mélangeant dans leur eau du lait maternisé.

La quantité de nourriture journalière dépend de l’âge et du poids de l’animal et varie aussi en fonction du type d’aliment utilisé et de la qualité de celui-ci. Les chiots et chatons ont des estomacs de petite taille, il faut donc leur donner plusieurs petits repas répartis dans la journée.

Pour leur croissance, les animaux ont besoin de vitamines et d’oligo-éléments. Pour équilibrer la ration alimentaire de base, des aliments complémentaires existent et aident à consolider le squelette tels que biocajunior vitalité croissance chien ou biocajunior vitalité croissance chat.

Le lait maternisé peut également enrichir la ration alimentaire pour les races fragiles ou exigeantes et apporter l’énergie nécessaire pour leur développement.

 Attention ! Il existe des aliments à risque pour les chats et les chiens en raison de leur toxicité tels que le chocolat, le sel, le lait de vache ou encore l’avocat.

Pour en savoir plus, consultez nos dossiers :