Chiens

Comment bien retirer une tique chez le chien et le chat ?

Suite à une morsure de tique, il est très important de retirer cette dernière de la peau de l’animal dès que possible (dans les 24h maximum) et de manière efficace. Si le délai est trop long ou si la tique est mal retirée (rostre encore présent sous la peau), elle est susceptible de transmettre une bactérie appelée borrelia qui peut provoquer des troubles de différentes natures chez l’animal porteur : troubles articulaires, cardiaques, neurologiques… (piroplasmose chez le chien, maladie de Lyme chez l’Homme).

Le risque lorsque l’on veut retirer une tique, c’est d’arracher uniquement le corps et de laisser le rostre (la tête) de la tique dans la peau. Le cas échéant, le retrait de la tique est totalement inefficace puisque c’est par le rostre que la tique transmet la bactérie.

Le bon geste pour retirer une tique
Pour être sûr de bien retirer toute la tique avec son rostre, plusieurs techniques sont possibles mais celle du crochet tire-tiques reste la plus sûre et la plus efficace. C’est un petit outil en forme de crochet en forme de « U »qui va venir encercler la tique et la soulever en procédant simplement à une rotation du crochet autour de la tique.

Mode d’emploi :
1. Choisir le crochet (si plusieurs tailles disponibles) en fonction de la taille de la tique
2. Faire glisser le crochet sous la tique de manière à l’encercler
tire-tiques-schéma1jpg

3. Faire tourner le crochet sur lui-même comme une action de « vissage »(1 à 3 tours) pour soulever la tique jusqu’à ce qu’elle se détache.

tire-tiques-schéma2

4. Désinfecter la zone de la morsure avec un antiseptique

C’est une technique très simple qui va permettre de ne pas exercer de pression sur le corps de la tique et de ne pas arracher le corps seul (sans le rostre) comme on risquerait de le faire en utilisant une pince à épiler par exemple.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire :
L’idée reçue d’endormir la tique avec de l’alcool ou de l’éther avant de la retirer est à proscrire absolument. Ce geste provoquerait une réaction de défense de la tique, ce qui entrainerait une activation de ses glandes salivaires et la transmission potentielle des bactéries dans l’organisme.
Par ailleurs et pour les mêmes raisons, il ne faut jamais tirer sur la tique ni appuyer sur son corps.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer