Chiens

Comment se débarrasser d’une invasion de puces ?

Une fois que les puces sont présentes sur l’animal, il est toujours difficile de s’en débarrasser. Plusieurs choses sont nécessaires pour éliminer les puces et prévenir une réinfestation. Si certaines choses ne sont pas réalisées, alors cela peut conduire à l’échec du traitement antiparasitaire.

Le traitement de l’animal dans le cas d’une invasion de puces

Un traitement insecticide est nécessaire afin de tuer les puces qui sont sur l’animal. Ces traitements peuvent être sous forme de pipettes (comme Tick-Puss ou Synergix), colliers, ou de comprimés.
Tous les autres animaux de la maison doivent être traités (chiens, chats). Il faut être vigilant à l’espèce de destination des traitements antiparasitaires car certains produits pour les chiens peuvent être toxiques pour les chats.
Une bonne application du produit est nécessaire pour une bonne efficacité. Pour les pipettes, le produit doit être appliqué sur la peau entre les omoplates après avoir bien écarté les poils. Pour les colliers, les poils doivent aussi être bien écartés et le collier doit être plaqué contre la peau. Il est important de lire attentivement la notice pour savoir comment s’applique le produit.
Toutes ces mesures sont nécessaires car une mauvaise application du produit ou la présence d’autres animaux non traités dans la maison peut être à l’origine d’un échec du traitement antiparasitaire.
La présence d’œufs dans la maison peut aussi être responsable d’un échec du traitement : le traitement de l’habitat est donc indispensable.
Lire aussi notre article « Quand et comment traiter »

Le traitement de l’habitat dans le cas d’une invasion de puces

La grande majorité des puces sont présentes dans la maison. En effet, les puces adultes montent sur l’animal pour se nourrir de sang et pour se reproduire. Elles pondent ensuite des œufs qui tombent sur le sol. Les œufs donnent des larves puis des nymphes (ou pupes). Les larves étant photophobes, elles se situent essentiellement dans les endroits sombres : sous les meubles, sous les canapés,  entre les lattes de parquets, etc… On les retrouvera aussi sur les lieux de couchage de l’animal, dans les tapis, etc… Les puces pondent environ 40 œufs par jour : on se retrouve donc rapidement face à une forte pression d’infestation si l’environnement n’est pas traité.
Le traitement de l’environnement est donc très important pour se débarrasser des puces. Sinon, les puces nées des œufs présents dans la maison réinfesteront les animaux. Il est conseillé d’associer les foggers (bombes auto-diffusantes à action générale) aux sprays à action locale.
Avant de traiter l’habitat, il est conseillé de passer l’aspirateur dans la maison et de laver à 60°C toutes les couvertures, les draps, etc…
Attention, des précautions sont à prendre lors du traitement de l’habitat avec un fogger : toutes les personnes et les animaux doivent quitter la pièce pendant au moins 1 heure. Les aquariums doivent être recouverts hermétiquement et le filtre doit être arrêté. Puis, la pièce doit être aérée pendant au moins 3 heures.

La réponse biocanina pour la protection parasitaire des chiens, des chats et de l’habitat dans le cas d’une invasion de puces :

biocanina a développé des traitements antiparasitaires pour les chiens et les chats . N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.
biocanina a également développé des traitements antiparasitaires pour l’habitat sous forme de sprays et de foggers.