Chiots

L’adoption d’un nouvel animal

L’adoption est une période stressante pour les chiens et les chats pour de multiples raisons : changement d’environnement, séparation avec la mère, changement de propriétaires, cohabitation avec de nouveaux animaux, etc… Découvrez tout ce dont il est possible de faire pour faciliter l’arrivée des animaux dans leur nouvelle famille !

Après l’adoption : L’arrivée à la maison

Il est conseillé de tout installer dans la maison avant l’adoption : ses gamelles, ses jouets, ses couchages, etc…

Dès leur arrivée, les chiens peuvent découvrir l’ensemble de la maison. Par contre, il est préférable de placer les chats dans une pièce pendant au moins 24 heures pour qu’ils s’habituent à leur nouvel environnement. Il est ensuite possible de leur laisser découvrir la maison à leur rythme, tout en veillant à leur laisser la porte de la pièce qu’ils connaissent ouverte. Les chats sont plus rassurés s’ils ont la possibilité de pouvoir se réfugier en cas de peur.

Dès l’adoption, il est possible de donner aux animaux un aliment complémentaire anti-stress pour les aider à s’adapter rapidement à leur nouvelle famille. Il est aussi conseillé d’installer un diffuseur anti-stress dans leur pièce de vie principale et pulvériser un spray apaisant dans leur panier afin de les rassurer.

Il est également recommandé de jouer avec les animaux car le jeu est un excellent anxiolytique. Il permet aussi de renforcer les liens entre les animaux et leurs propriétaires.

Bon à savoir : les premières nuits peuvent être difficiles pour les chiots qui avaient l’habitude de dormir avec leur mère et leurs frères et sœurs. Il n’est pas interdit de les installer près de leurs propriétaires les premières nuits mais il est ensuite conseillé de leur apprendre progressivement à être indépendants. Cela est nécessaire pour éviter des problèmes de comportement lorsqu’ils seront seuls (aboiements, destructions, etc…).

La cohabitation avec les autres animaux

Il est difficile de prévoir la réaction d’un animal lors de l’arrivée d’un nouveau congénère. L’arrivée d’un nouvel animal peut être stressante pour les animaux déjà présents dans le foyer. Cela se passe généralement mieux lorsqu’il s’agit d’un chiot ou d’un chaton.

Il est tout d’abord conseillé de ne pas modifier leurs habitudes et de conserver les privilèges qu’ils avaient avant l’arrivée du nouvel animal.

Il est aussi possible de leur donner un aliment complémentaire anti-stress et installer un diffuseur apaisant pour qu’ils acceptent au mieux le nouvel animal.

Les premières rencontres doivent toujours se faire sous surveillance des propriétaires. Il ne faut pas intervenir même en cas de conflit, sauf si un animal risque d’être blessé.

Lors des premiers contacts, il faut laisser aux chats la porte de la pièce qu’ils connaissent ouverte pour qu’ils puissent s’y réfugier si besoin. Il est préférable que l’ensemble des chats soient castrés (s’ils ont atteint l’âge de la maturité sexuelle) pour éviter les conflits liés aux comportements sexuels. Il est également conseillé de multiplier les gamelles, les litières… pour limiter les conflits liés aux ressources entre les animaux d’un foyer.

Attention aux chiots qui peuvent être un peu brusques avec les autres animaux. Il faut notamment surveiller qu’ils ne passent pas leur temps à courir après les chats et leur apprendre à se comporter calmement. S’ils courent après les chats, il faut les envoyer se coucher dans leur panier et attendre qu’ils se calment. Par contre, lorsqu’ils interagissent calmement avec les chats, il faut les féliciter et les récompenser.

Enfin, il faut garder à l’esprit que les chiens peuvent voir les chats comme des proies. Dans ce cas, la cohabitation entre chiens et chats est déconseillée.

Si malgré tous ces conseils la cohabitation entre les animaux est difficile, il est conseillé de consulter un vétérinaire. Une thérapie comportementale et si besoin un traitement médical pourront être mis en place pour aider les animaux à cohabiter sereinement.

La réponse de Biocanina pour diminuer le stress des chiens et des chats lors de l’adoption

Biocanina a développé un aliment complémentaire à base de plantes pour aider les animaux à lutter contre le stress : le Phytocanina Nervosité. Celui-ci est composé de trois plantes (la mélisse, l’aubépine et la passiflore) ayant des propriétés anxiolytiques, calmantes et antispasmodiques. Cet aliment complémentaire convient aussi bien aux chiens qu’aux chats.

Biocanina a également développé un spray anti-stress et un diffuseur anti-stress pour les chats. Ces produits sont composés d’actifs naturels (la cataire) ayant des vertus apaisantes. Ils aident à réduire le stress des chats et les comportements indésirables (marquage urinaire, agressivité…) liés au stress chez le chat.

Efficace pendant un mois, le diffuseur doit être branché en permanence dans la pièce de vie principale de l’animal.

Le spray anti-stress peut être utilisé à la maison en complément du diffuseur anti-stress. Il ne tache pas et est inodore.