Chiens

La diarrhée chez le chien et le chat

Les chiens et les chats sont sujets aux épisodes de diarrhées. La diarrhée est problématique car elle peut conduire à de la malpropreté, une perte de poids de l’animal, etc… D’autres symptômes sont souvent associés à la diarrhée comme des flatulences, des vomissements, une perte d’appétit…. Nous vous proposons de découvrir les principales causes de diarrhée chez le chien et le chat ainsi que la démarche à suivre en cas de diarrhée.

Mon animal a la diarrhée, pourquoi ?

La diarrhée correspond à une augmentation du volume ou de la fréquence des selles. Les selles sont souvent plus liquides mais ce n’est pas toujours le cas !

On distingue les diarrhées aiguës des diarrhées chroniques qui évoluent depuis plus de 3 semaines.

La diarrhée est un symptôme peu spécifique, c’est-à-dire qu’elle ne permet pas à elle seule d’établir un diagnostic. La cause de la diarrhée ne pourra être déterminée par un vétérinaire qu’après avoir examiné l’animal et réalisé si besoin des examens complémentaires. Une analyse de selles peut être utile, notamment lors de diarrhée chronique.

L’alimentation peut tout d’abord être mise en cause lors de diarrhée, qu’elle soit aiguë ou chronique. En effet, les chiens et les chats sont sensibles aux changements alimentaires. Tout changement d’alimentation doit se faire progressivement sur une dizaine de jours minimum. Les changements brusques d’alimentation sans transition alimentaire peuvent être responsables de diarrhée. L’ingestion d’aliments inhabituels (restes de table par exemple) ou les excès alimentaires peuvent aussi être responsables de diarrhées aiguës. L’alimentation peut également être responsable de diarrhées chroniques lors d’intolérance voire d’allergie alimentaire.

De même, les parasites digestifs peuvent être responsables de diarrhées aiguës mais aussi de diarrhées chroniques. Il est conseillé de vermifuger les chiens et les chats au moins tous les 3 mois, avec des vermifuges efficaces contre les vers ronds et les vers plats. Une vermifugation irrégulière ou inadaptée peut être responsable de diarrhée. Il existe aussi des parasites qui nécessitent une vermifugation particulière (cas de la giardiose et de la coccidiose).

Lors de diarrhées aigües, d’autres causes sont à envisager à part l’alimentation et les vers digestifs : intoxication, maladie générale (parvovirose par exemple), etc…

Lorsque la diarrhée est chronique, d’autres hypothèses sont possibles comme une atteinte hépatique (touchant le foie) ou rénale, un lymphome digestif, une maladie inflammatoire chronique de l’intestin, etc…

Que faire si son animal a la diarrhée ?

Si l’état général de l’animal est bon et que la diarrhée dure depuis moins de 48 heures, alors il est conseillé de conserver l’alimentation habituelle de son animal en réduisant les quantités. Il est possible de donner en plus un aliment complémentaire contenant des probiotiques et des prébiotiques afin de soutenir la flore digestive et favoriser une bonne digestion. Certains compléments contiennent aussi un pansement digestif.

Il est préférable de ne pas changer l’alimentation de son animal car les chiens et les chats sont sensibles aux changements alimentaires. Les animaux ne digèrent pas mieux le riz bien cuit que leur aliment habituel.

Si des vers sont observés dans les selles, il est conseillé de vermifuger son animal. Demandez conseils à votre pharmacien ou votre vétérinaire.

Si la diarrhée dure depuis plus de 48 heures et/ou si d’autres symptômes sont associés (abattement, vomissement, etc…), alors il est conseillé de consulter un vétérinaire pour la mise en place de soins.

Attention : une diarrhée chez un chiot ou un chaton doit être prise au sérieux rapidement car il y a des risques de déshydratation importants. Les jeunes animaux sont aussi sujets aux diarrhées infectieuses (parvovirose chez le chiot, typhus chez le chaton) tant qu’ils ne sont pas correctement vaccinés. Il est d’ailleurs recommandé de vacciner les chiots et les chatons à l’âge de 8, 12 et 16 semaines pour une protection optimale contre ces maladies.

Le traitement mis en place par le vétérinaire traitant dépend de la cause de la diarrhée (vermifuge, antibiotique, anti-diarrhéique, etc…). Une alimentation hyperdigestible ou hypoallergénique (lors d’allergie alimentaire) sur prescription vétérinaire peut être nécessaire.