Chiens

La maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une maladie bactérienne transmise par les tiques. Elle touche aussi bien l’Homme que les chiens. Chez les chiens, la maladie de Lyme est le plus souvent asymptomatique. Au contraire chez l’Homme, elle est généralement responsable de symptômes et elle peut être grave.

Quelle est la bactérie responsable de cette maladie ?

La maladie de Lyme, aussi appelée borréliose, est due à des bactéries appartenant au genre Borrelia. Elle est transmise essentiellement par la tique Ixodes ricinus. Les réservoirs de cette maladie sont les petits mammifères sauvages (écureuils, campagnols…). L’Homme et le chien sont des hôtes accidentels. La bactérie est majoritairement transmise aux chiens entre 48 et 72 heures après la fixation de la tique.

Cette maladie peut être rencontrée partout en France.

Quels sont les symptômes rencontrés chez le chien et l’Homme ?

Chez le chien, la maladie est le plus souvent asymptomatique (dans 95% des cas) c’est-à-dire que l’animal ne présente aucun signe clinique. Chez l’Homme au contraire, la maladie est le plus souvent symptomatique (dans 90% des cas).

Chez l’Homme, trois phases sont rapportées :

  • Première phase : une lésion cutanée, l’érythème migrant, apparaît 10 à 15 jours après la morsure de la tique.
  • Deuxième phase : quelques semaines à quelque mois après la morsure, des symptômes comme de la fièvre, une augmentation de la taille des ganglions, etc… sont rapportés.
  • Troisième phase (phase chronique) : plusieurs mois à plusieurs années plus tard, les patients peuvent présenter une méningite, une paralysie, une arthrite chronique…

Chez le chien, la durée d’incubation est plus longue que chez l’Homme (2 à 5 mois). Les symptômes les plus souvent rencontrés sont une boiterie, un abattement, de la fièvre, une perte d’appétit. L’érythème migrant est rarement rencontré chez le chien.

La boiterie est due à une arthrite, elle touche généralement une articulation (le plus souvent le carpe) pendant quelques jours puis régresse. Elle peut réapparaître plusieurs jours après et toucher une autre articulation. Les boiteries étant fréquemment intermittentes et parfois modérées, les propriétaires ne consultent pas toujours un vétérinaire.

Comment traiter et prévenir cette maladie ?

Il est conseillé de consulter un vétérinaire si le propriétaire observe la moindre anomalie chez son chien (boiterie, perte d’appétit…). Il n’est pas toujours facile de faire le lien avec une morsure de tiques car les symptômes apparaissent 2 à 5 mois plus tard.

Les chiens répondent le plus souvent bien au traitement : des antibiotiques sont prescrits par le vétérinaire pendant plusieurs semaines. Une rechute est possible si le traitement antibiotique n’est pas assez long, il faut bien suivre la prescription du vétérinaire même si l’animal va bien.

Le pronostic est généralement bon, la forme chronique que l’on rencontre chez l’Homme est très rare chez le chien.

Afin de prévenir cette maladie, il est conseillé de protéger les chiens avec un produit antiparasitaire efficace contre les tiques. Il est aussi important de bien inspecter leur pelage au retour des promenades et d’enlever les tiques à l’aide d’un crochet tire-tiques.

Il existe un vaccin qui permet de protéger les chiens contre la maladie de Lyme mais peu de chiens en France sont vaccinés contre cette maladie.