Chiens

La mauvaise haleine

Véritable nuisance lors des câlins entre le propriétaire et son chien ou son chat, la mauvaise haleine, aussi appelée halitose, est en général la traduction d’une affection sous-jacente. Elle peut avoir plusieurs origines, il faut en rechercher la cause pour mettre en place des solutions. L’haleine est liée à l’hygiène bucco-dentaire de votre compagnon.

Pourquoi mon chien ou mon chat a mauvaise haleine ?

– La première cause de la mauvaise haleine est le tartre. Les bactéries dans la gueule du chien ou du chat forment la plaque dentaire et ensuite le tartre se développe sur les dents. Puis les gencives sont atteintes et on parle alors de maladie parodontale. La mauvaise haleine est dans beaucoup de cas liée au tartre.

– D’autres causes sont possibles : une infection ou un abcès dentaire, une infection ou une ulcération dans la bouche lors de certaines affections virales, fongiques ou bactériennes. Dans ce cas, un traitement spécifique ou antibiotique adapté prescrit par votre vétérinaire permet de contrôler cela.

– Enfin, la mauvaise haleine peut venir d’un problème plus général comme une insuffisance rénale, un problème au foie, une infection respiratoire (rhinite), des troubles gastro-intestinaux, un diabète sucré, une pyodermite des plis des lèvres…

Par exemple, dans le cas d’une insuffisance rénale chronique, s’il y a une mauvaise haleine, c’est dû à une mauvaise détoxification de l’organisme et à l’accumulation d’urée dans celui-ci ; l’urée est alors éliminée dans la salive, d’où une odeur ammoniaquée de celle-ci.

– Par ailleurs, l’alimentation joue également un rôle essentiel dans les odeurs buccales. En effet, les gaz produits par les bactéries lors des fermentations passent également dans la bouche.
C’est le cas lorsque l’aliment est mal digéré ou contribue à la production excessif de gaz odorants, cela arrive assez souvent avec des aliments « standards ». Une augmentation du nombre de repas quotidiens (2 par jour) et une vermifugation régulière permettent également une digestion plus facile.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Que faire contre la mauvaise haleine ?

Une fois la cause déterminée, si la mauvaise haleine est directement liée à l’état de la bouche et des dents, alors il est possible d’agir.

Parfois si la parodontite est trop importante, votre vétérinaire sera amené à prescrire un traitement antibiotique pour enrayer la prolifération bactérienne.

Dans un premier temps il sera peut-être nécessaire d’effectuer un détartrage pour retirer le tartre. Ensuite des actions préventives permettront d’éviter l’accumulation trop rapide du tartre :

  • le brossage de dents, en sachant qu’il n’est pas évident chez le chien ou le chat qui n’y a pas été habitué très jeune ;
  • des aliments complémentaires sous forme de poudre appétente, comprimés dentifrice à croquer, solution buvable… qui luttent contre la mauvaise haleine et la plaque dentaire;
  • un changement d’alimentation pour un aliment « premium » ou un aliment spécifique qui va aider à l’hygiène bucco-dentaire.

La réponse de Biocanina pour combattre la mauvaise haleine de votre chien ou chat :

  • Net’Haleine se présente sous forme de poudre appétente à mélanger à l’alimentation de votre chien ou de votre chat. Il est composé de deux ingrédients responsables de ses propriétés d’hygiène bucco-dentaire :
  • un complexe végétal (Petroselinium crispum) qui neutralise les mauvaises odeurs ;
  • du sorbitol (cholagogue) qui stimule l’excrétion biliaire et favorise ainsi une meilleure digestion des lipides ainsi qu’une accélération du transit intestinal.