Chiens

La résistance au froid chez le chien

Lorsque l’hiver arrive et que les températures baissent on se couvre de manteaux, d’écharpes et de bonnets et on se demande souvent si notre chien va, lui aussi, avoir froid, s’il va résister aux températures hivernales grâce à son pelage ou s’il lui faut, à lui aussi, un manteau…

Tout dépend du chien… de sa race, de son mode de vie, de ses habitudes…

Les chiens sont des animaux assez rustiques, assez résistants. Ils résistent bien mieux au froid que nous, humains, et ils résistent bien mieux aux températures très basses qu’aux coups de chaud !

Si votre chien dort dehors toute l’année, alors il pourra continuer à dormir dehors à certaines conditions : il faut qu’il soit au sec, qu’il ait donc un abri qui l’isole de l’humidité. Une niche surélevée du sol, garnie avec des couvertures, peut faire l’affaire par exemple. Par contre, si votre chien n’a pas été habitué à dormir dehors, il ne faut surtout pas commencer à le faire en hiver !

Il ne faut surtout pas non plus supprimer les sorties en extérieur sous prétexte qu’il fait froid ! Ces sorties sont primordiales pour votre chien et il les appréciera même si les températures baissent. Il est toujours agréable de prendre l’air. Evitez simplement de trop faire durer les sorties s’il pleut ou s’il neige.

Bien sûr, certains chiens sont plus sensibles que d’autres au froid. Restez vigilant à certains signes : si votre chien tremble comme une feuille, rechigne à sortir, ne veut plus avancer, alors il est temps de rentrer au chaud !

Les chiens à poils longs et épais résistent mieux au froid que les chiens à poils très ras (comme les lévriers).

Certaines races miniatures ont plus de mal à résister aux grands froids, comme les chihuahuas, les yorkshires de petit format…

Les chiots et les chiens âgés sont également plus sensibles au froid.

Si toutefois votre chien semble vraiment craindre le froid, sachez qu’il existe des manteaux pour chien.