Chiens

L’arrivée d’un enfant

La naissance d’un enfant est synonyme de grands changements dans la vie des futurs parents mais aussi de leurs animaux de compagnie ! Pour qu’ils ne soient pas trop perturbés par l’arrivée d’un enfant, nous vous invitons à découvrir tous nos conseils. Des précautions sont à prendre dès la grossesse.

Pendant la grossesse

Les chiens et les chats peuvent être stressés par diverses situations au cours de la grossesse. Tout d’abord, des modifications sont apportées à leur environnement : la chambre du bébé est installée, du mobilier est acheté, certaines pièces peuvent leur être interdites…

La grossesse peut également conduire à une modification des habitudes de l’animal. En effet, la fatigue associée à la grossesse peut conduire à une diminution de la fréquence des promenades, des séances de jeux, etc…. Pendant le congé maternité, les animaux ne sont plus seuls à la maison, ce qui conduit également à un changement de leurs habitudes.

Pour ne pas trop perturber les animaux, il est tout d’abord conseillé de procéder progressivement pour qu’ils n’aient pas à faire face à trop de changements d’un coup. Il faut également essayer de conserver au maximum leurs habitudes (horaires des repas, fréquence des sorties…). Il ne faut pas hésiter à demander un petit coup de main autour de soi s’il est difficile de continuer à accorder autant de temps aux animaux.

Il est possible de donner aux chiens et aux chats un aliment complémentaire anti-stress dès la grossesse pour qu’ils ne soient pas trop perturbés par tous ces changements. Un diffuseur anti-stress peut également être utile, il est à installer dans la pièce de vie principale des animaux et à laisser brancher en continu. Un spray apaisant peut également être utilisé en complément du diffuseur anti-stress.

Bon à savoir : il est parfois recommandé à tort d’éviter tout contact avec les chats aux femmes enceintes non immunisés contre la toxoplasmose. Il est tout à fait possible de vivre avec un chat pendant la grossesse. Il faut simplement que les femmes enceintes ne changent pas la litière et qu’elles laissent cette tâche à leur conjoint. Les selles des chats doivent être enlevées tous les jours et les bacs à litière nettoyés régulièrement à la javel. Les femmes enceintes doivent veiller à bien se laver les mains après avoir caressé un chat, notamment avant de manger.

Après la naissance de l’enfant

Après l’accouchement, le père peut ramener à la maison des vêtements du bébé pour que les animaux s’habituent à l’odeur du nouveau-né.

Une fois que le bébé est à la maison, plusieurs choses peuvent perturber les animaux : les pleurs du bébé, de jeunes parents inévitablement moins disponibles…

Là encore, il faut essayer de conserver au maximum les habitudes des animaux et leur accorder un peu de temps pour ne pas trop les stresser.

Il est aussi possible de les aider en leur donnant un aliment complémentaire anti-stress et en installant un diffuseur anti-stress dans leur pièce de vie principale.

Les contacts entre l’enfant et les animaux de compagnie ne sont pas interdits mais ils doivent toujours se faire sous surveillance pour plus de sécurité. Il est même conseillé de favoriser le contact entre le bébé et les animaux pour qu’ils ne soient pas angoissés et s’habituent à leur présence. Attention lorsque les bébés dorment, les chats ont tendance à rechercher la chaleur, il y a un risque d’étouffement avec les nouveau-nés.

Une fois que l’enfant aura grandi, il est important de toujours bien le surveiller. Ils peuvent toucher les animaux mais ils sont rarement doux avec eux et ils finissent souvent par leur tirer les poils, les oreilles, la queue, etc… Il faut garder à l’esprit que la réaction d’un animal est imprévisible même chez les animaux qui sont habituellement très gentils. Les propriétaires doivent apprendre à leur enfant comment se comporter avec les animaux tout en surveillant la réaction de ceux-ci au contact de leur enfant.

La réponse de Biocanina pour réduire le stress des chiens et des chats lors de la naissance d’un enfant :

Biocanina a développé un aliment complémentaire à base de plantes pour aider les animaux à lutter contre le stress : le Phytocanina Nervosité. Celui-ci est composé de trois plantes (la mélisse, l’aubépine et la passiflore) ayant des propriétés anxiolytiques, calmantes et antispasmodiques. Ce complément alimentaire convient aussi bien aux chiens qu’aux chats. Il peut être utilisé dès la grossesse et poursuivi après la naissance du bébé.

Biocanina a également développé un spray anti-stress et un diffuseur anti-stress pour les chats. Ces produits sont composés d’actifs naturels (la cataire) ayant des vertus apaisantes. Ils aident à réduire le stress des chats et les comportements indésirables (marquage urinaire, agressivité…) liés au stress chez le chat. Ils peuvent également être utilisés pendant la grossesse et après l’arrivée de l’enfant à la maison.

Efficace pendant un mois, le diffuseur doit être branché en permanence dans la pièce de vie principale de l’animal.

Le spray anti-stress peut être utilisé à la maison en complément du diffuseur anti-stress. Il ne tache pas et est inodore.