Chiens

Le vieillissement de la peau et du pelage des chiens et des chats

«Être vieux, c’est être jeune depuis plus longtemps que les autres » (Le Chat, Ph. Geluck)

La vieillesse chez le chien ou le chat, tout comme chez l’homme, implique des modifications dans le fonctionnement des différents organes, qui se fatiguent plus ou moins vite. La connaissance des premiers signes de vieillissement permet de mieux surveiller l’animal et de lui assurer ainsi un troisième âge serein.

À quel âge peut-on dire qu’un animal est vieux ?

Les signes du vieillissement sont variables selon les espèces.

Chez le chien : les variations dépendent de la race, de la taille, du mode de vie, sans compter les variations individuelles ! L’espérance de vie des chiens de petites races est en général plus longue (de 14 à 18 ans), et ils entrent dans la catégorie sénior autour de 10-11 ans. Chez les chiens de races moyennes, l’espérance de vie tourne autour de 12 à 14 ans, et on les considère seniors vers 8-9 ans. Enfin les chiens de grande taille ont une espérance de vie plutôt courte (8 à 10 ans en moyenne), et sont séniors vers 6-7 ans –voire 5 pour les races géantes).

Chez le chat : Les signes du vieillissement sont en général plus discrets que chez le chien ; aussi importe-t-il de savoir les repérer, afin d’accompagner au mieux le vieux chat tout au long de sa période sénior, qui peut toutefois être longue si l’on prend bien soin de lui. Certains félins peuvent vivre jusque 18 ou 20 ans… En règle générale, les premiers signes de vieillesse chez le chat apparaissent entre 7 et 11 ans, et peuvent s’aggraver à partir de l’âge de 12 ans.

Le tableau suivant permet d’établir une correspondance approximative entre l’âge des chiens/chats et l’âge humain : voir le tableau

Les signes du vieillissement sur la peau et le pelage de nos compagnons

La peau et le pelage se modifient progressivement avec l’avancée en âge de nos carnivores domestiques : le pelage perd son aspect brillant et devient souvent terne ; il peut également blanchir, plus particulièrement au niveau de la tête, et se clairsemer. La peau perd de sa souplesse et a tendance à être plus sèche, avec formation de pellicules.

Ces modifications sont souvent liées à une moins bonne assimilation des vitamines, minéraux, acides gras au niveau du tube digestif, d’où l’importance de donner à l’animal une alimentation de qualité, ou de compléter la ration avec des produits spécifiquement enrichis.

Dans certains cas, l’aspect terne et piqué du pelage peut être consécutif à du parasitisme ou une maladie générale qui interfère, et qu’il convient d’explorer. Enfin, notamment chez les chats, un pelage mal entretenu peut être signe de difficultés de toilettage (suite à de l’arthrose par exemple).

Dans tous les cas, la peau et le pelage sont le reflet de la bonne santé d’un animal, et toute modification (sécheresse, pellicules, aspect terne, démangeaisons) peut être le signe d’une carence qu’il faut rechercher pour pouvoir y remédier. N’hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire ou à un pharmacien.

La réponse biocanina aux problèmes de peau et de pelage liés à l’âge

biocanina a développé divers aliments complémentaires agissant sur la peau et le pelage, et dont les séniors peuvent aussi bénéficier :

Biocatonic Total Vitaminol, qui est un complément vitaminique complet pour chiens et chats, agissant à la fois sur le pelage et la peau, mais aussi sur l’ossification, la vue, l’état général de l’animal (chien ou chat).

Biocatonic pelage chien possède une action plus spécifique sur la peau et le pelage des chiens, grâce aux vitamines, acides aminés soufrés, oligo-éléments et acide linoléique qu’il contient.