Les affections touchant les oreilles des chiens et des chats

Beaucoup de chiens et de chats présentent des otites, ces affections sont très courantes. Elles peuvent être dues à plusieurs choses et peuvent avoir des conséquences embêtantes. La période estivale est propice aux affections des oreilles chez les animaux de compagnie.

Les otites

Beaucoup de chiens ont les oreilles tombantes et cela favorise les macérations surtout en cas de forte chaleur.

Les otites peuvent être bactériennes lorsque des bactéries prolifèrent dans le conduit auditif. Les oreilles tombantes ou les poils dans les oreilles favorisent cette prolifération bactérienne.

Elles peuvent également être fongiques, dues à un champignon appelé Malassezia.

Il existe des otites parasitaires qui touchent beaucoup les chats mais aussi les chiens : la gale auriculaire. Elle est causée par un petit acarien (Otodectes cynotis) qui se nourrit du cerumen de l’oreille. Ces acariens produisent des débris noirâtres dans le conduit auditif. Cette otite est très prurigineuse et elle est contagieuse entre chiens et chats (pas pour l’homme).

Enfin on rencontre parfois des otites allergiques, chez les chiens atopiques par exemple.

Le traitement des otites est spécifique et nécessite donc un diagnostic précis par le vétérinaire traitant de l’animal. Le traitement ne sera pas le même selon la cause.

L’othématome

Il s’agit d’un hématome du pavillon auriculaire. A l’occasion d’un choc ou d’un traumatisme répété comme un grattage frénétique de l’oreille, des petits vaisseaux éclatent dans le pavillon et le sang s’accumule sous la peau de l’oreille. Cela donne un aspect gonflé au pavillon qui est normalement très fin.

Les othématomes sont souvent une conséquence d’une otite. Si celle-ci n’est pas soignée rapidement, l’animal se gratte énormément les oreilles et peut engendrer cet hématome.

Le traitement de cet othématome est souvent chirurgical : il faut inciser, bien vider, nettoyer et mettre en place un système de compression des deux faces du pavillon auriculaire. Parfois un traitement médical peut être essayé (le succès n’est pas garanti), il faut en discuter selon le cas avec le vétérinaire.

 

La réponse Biocanina pour l’hygiène des oreilles

Dans tous les cas d’otites, il est fortement recommandé de nettoyer très régulièrement (tous les jours, plusieurs fois par jour pendant le traitement) les oreilles des chiens ou des chats. Biocanina a développé un lait auriculaire aux propriétés antiseptiques et céruménolytiques grâce à sa composition : acide borique et eucalyptus et tensioactifs présents dans l’excipient.

Attention n’utilisez jamais de coton-tige ! Voici comment procéder pour bien nettoyer les oreilles de votre chien ou de votre chat :

  • Enfoncez l’embout du flacon dans le conduit auditif, ne vous inquiétez pas aucun risque de blesser le tympan avec le flacon !
  • Injectez le produit, retirez l’embout
  • Massez l’extérieur de l’oreille entre le pouce et l’index de façon à répartir le produit correctement
  • Laissez ensuite le chien secouer la tête afin que les saletés remontent vers l’entrée du conduit
  • Essuyez avec un coton ou un mouchoir ce qui est ressorti
  • Répétez l’opération dans les deux oreilles jusqu’à ce que le mouchoir/coton soit propre