Les vers du chien et du chat

Les chiens et les chats peuvent être parasités par des vers digestifs. Parmi les vers digestifs, on distingue les vers ronds et les vers plats. Nous vous proposons d’en savoir plus sur les différents types de vers rencontrés chez les chiens et les chats ainsi que sur les conséquences d’un parasitisme sur la santé de l’animal.

Les vers ronds

Les vers ronds sont aussi appelés nématodes.

Différents vers ronds sont rencontrés chez le chien et le chat :

Les ascaris

90 à 100% des chiots sont infestés dès la naissance par des ascaris.
Ce sont des vers blancs qui peuvent mesurer jusqu’à 20 centimètres. Ils peuvent être retrouvés dans les selles et ils sont parfois confondus avec des spaghettis par les propriétaires d’animaux.

Les jeunes animaux sont presque toujours infestés par des ascaris : la contamination se fait in utero ou lors de l’allaitement dans les premiers jours de vie.

Ils peuvent être responsables de troubles digestifs et notamment de diarrhées voire de vomissements. Attention, lors de fortes infestations, ils peuvent former des pelotes responsables d’une obstruction intestinale.

Les ascaris peuvent être transmis à l’homme. Le problème concerne surtout les jeunes enfants (larva migrans). La contamination des enfants peut se faire par l’intermédiaire des bacs à sable (si un chien a fait ses besoins dedans) ou en jouant avec des animaux infestés.

Les ankylostomes :

Les ankylostomes touchent principalement les chiens vivant en groupes (élevage, refuge, pensions, meutes) ainsi que chats d’élevage ou vivant à la campagne.

Lorsqu’il y a de nombreux parasites, ils peuvent être responsables d’une anémie voire de la mort de l’animal.

Ces vers sont rarement retrouvés dans les selles.

Les trichures

Ce sont des parasites du colon mesurant quelques centimètres. Ils se nourrissent également de sang et peuvent être responsables d’anémie. Ils peuvent aussi entraîner des diarrhées hémorragiques très douloureuses.

Les chiens vivant en collectivité sont les plus touchés.

Les vers plats

Les vers plats sont aussi appelés cestodes : ce sont les ténias.

Le principal ténia du chien et du chat est Dipylidium caninum.

Les animaux se contaminent essentiellement en ingérant des puces lorsqu’ils se grattent. En effet, les puces sont souvent porteuses de larves de ténia.

Les ténias sont de longs vers digestifs qui parasitent le tube digestif et qui peuvent mesurer jusqu’à 80 centimètres. Ils sont composés de nombreux segments (ou anneaux ovigères) pouvant être éliminés dans les selles. Ils ressemblent à des grains de riz : on peut parfois les observer dans les poils autour de l’anus.

Des démangeaisons de l’anus sont souvent associées, l’animal fera ce qu’on appelle le « signe du traîneau ».

Pour ce débarrasser de ces vers, il est nécessaire de vermifuger l’animal mais aussi de le traiter contre les puces.

 

Retrouvez notre tableau récapitulatif des parasites internes et maladies associées du chien et du chat.