Chiens

L’obésité chez les chats et les chiens

98 % des propriétaires d’animaux considèrent que leur animal est en bonne santé (étude BVA Gamm Vert) alors que l’obésité chez les chats et les chiens est en constante augmentation. Excès de tissus adipeux corporel, l’obésité est une pathologie nutritionnelle qui concerne plus de 26,8% des chats et 38,8% des chiens en France (Colliard et al, 2006 et 2009). Elle s’explique par deux causes principales :

  • De faibles dépenses énergétiques :
    En effet, les animaux ont besoin de minimum 15 minutes d’exercices par jours. Les chiens (tel que les Labradors, Bouviers Bernois, Terre-Neuves…) ont été sélectionnés sur des aptitudes de travail durant plusieurs années. Aujourd’hui, ils deviennent sédentaires et ils restent dans les  maisons, appartements en faisant peu d’activités sportives.Les chats sont confrontés à la sédentarité: ils sont souvent présentés comme des animaux « calmes, indépendants, pouvant vivre en appartement ». Le chat est avant tout un chasseur carnivore qui se nourrit de proies capturées grâce à de nombreux « bonds » dans la nature, qui ne sont malheureusement pas réalisés en appartement.
  • Une quantité de nourriture mal adaptée :
    Les animaux sont souvent nourris en excès par rapport à leurs besoins naturels. Il faut savoir par exemple que la généralisation de l’alimentation sèche (croquettes) est très concentrées en énergie, 5 fois plus que les aliments naturellement consommés ou humides (en boîte). Il est primordial d’instaurer un rationnement journalier spécifique à chaque animal.

L’obésité peut provoquer de multiples complications : articulaires, digestives, hépatiques, complications diabétiques qui vont diminuer l’espérance de vie de nos compagnons. Un animal est en surpoids lorsque son poids est supérieur de 10 à 19 % par rapport à  son poids idéal et il est obèse quand son poids dépasse de plus de 20 % son poids normal.  (Armstrong et lusby 2011).

Le schéma ci-dessous vous explique comment identifier par l’observation si votre animal est en surpoids :

poids-animal

Schéma réalisé par Hill’s Presciption Diet

 

Si votre animal de compagnie est en surpoids, il est nécessaire de le mettre au régime. Ce régime peut être accompagné de compléments alimentaires anti-obésité à base de plantes, comme Phytocanina surcharge pondérale, qui vont abaisser l’indice glycémique des aliments et réduire la disponibilité en sucres lents. De plus, l’excès de poids implique un excès de charge sur les articulations de votre compagnon. Des troubles locomoteurs peuvent s’installer et certains traitements peuvent limiter leur survenue tels que Artrocalm et Arthroplus.

Si l’obésité persiste, un régime adapté pourra être établi par votre vétérinaire.