Chatons

Otite : une pathologie douloureuse

Qu’est-ce qu’une otite ?

Une otite est une inflammation du pavillon ou du conduit auditif. Chez les carnivores domestiques, la plupart des otites affectent le conduit auditif externe. Il n’y a pas une, mais des otites différentes, distinguées selon l’origine du problème : parasitaire, bactérienne, mycosique, allergique ou due à la présence d’un corps étranger. Les otites sont favorisées par les poils à la base des oreilles, les oreilles lourdes et tombantes, un conduit auditif long et étroit (Berger allemand), les allergies printanières, les épillets en été, le froid intense, les bains trop fréquents…

Par ailleurs, le recouvrement presque total de l’entrée de l’oreille entraîne dans le conduit auditif du chien une macération favorable au développement de nombreux germes. Nettoyer régulièrement les oreilles aide à prévenir les surinfections.

Des gouttes auriculaires contre l’otite bactérienne de la gamme BIOCANINA sont disponibles chez votre pharmacien sur prescription vétérinaire.

Les manifestations des otites externes

– Une rougeur du pavillon externe de l’oreille.
– Un prurit : le chien secoue la tête et se gratte l’oreille.
– Une odeur parfois nauséabonde, douleur.
– Des écoulements de pus ou de sang, de couleur variable.
– Dans les cas les plus sévères, l’animal a la tête penchée.

Les pathogènes en cause sont, parfois simultanément, des bactéries (staphylocoques, pseudomonas, proteus…), des parasites (otacariose…), des champignons (levures Malassezia).

oreille des chiens et des chats