Chiens

Piqûres, morsures et plaies

Au retour des beaux jours, les piqûres, les morsures et les plaies sont plus fréquentes chez les animaux de compagnie. Découvrez quels sont les risques associés aux piqûres, aux morsures et aux plaies ainsi que les soins à mettre en place.

 

Les piqûres

Les chiens et les chats peuvent être piqués par des insectes : moustiques, phlébotomes, abeilles, guêpes, etc…

Les moustiques et les phlébotomes peuvent être responsables de la transmission de maladie graves telles que la leishmaniose chez le chien. Cette maladie est rencontrée principalement sur le pourtour méditerranéen. Il existe des produits antiparasitaires permettant de protéger les chiens des piqûres de moustiques et de phlébotomes.

Les piqûres d’abeille et de guêpe sont rencontrées principalement sur les pattes ou sur la tête. Elles peuvent même piquer à l’intérieur de la bouche car les animaux peuvent essayer de les gober. Un gonflement sera rencontré sur le site de la piqûre. Cela est généralement douloureux pour l’animal et est responsable de boiterie si les pattes sont touchées. Le dard doit être retiré et le site désinfecté. Des traitements pourront être mis en place par un vétérinaire si la gêne est trop importante. Si la piqûre est localisée au niveau de la gorge ou si l’animal est allergique, alors une consultation en urgence chez un vétérinaire est nécessaire.

Les morsures

Les chiens peuvent tout d’abord être mordus par des serpents. Dans ce cas, il faut consulter rapidement un vétérinaire pour qu’il réalise les soins appropriés et qu’il mette en place les traitements nécessaires. Il ne faut pas essayer d’aspirer soi-même le venin ni mettre en place un garrot. Par contre, il est conseillé de porter l’animal pour limiter la propagation du venin dans la circulation sanguine.

Les tiques peuvent aussi mordre les animaux avec leur rostre pour s’accrocher et se nourrir de sang. Il est conseillé de les retirer à l’aide d’un crochet tire-tiques pour les enlever entièrement sans laisser le rostre. Après avoir retiré une tique, il est important de bien désinfecter. Même si les animaux ont une protection antiparasitaire efficace, les tiques peuvent se fixer le temps que le produit fasse effet. Il est donc recommandé d’inspecter son animal au retour des balades même s’il est protégé contre les tiques. Un granulome inflammatoire peut se former suite à la morsure de la tique. Il doit diminuer progressivement de taille au cours du temps. Les tiques peuvent par ailleurs transmettre d’autres maladies graves aux chiens et aux chats lors de leur repas sanguin.

Enfin, les animaux peuvent être mordus par d’autres chiens ou chats. De nombreuses bactéries sont présentes dans la cavité buccale des animaux. Ces bactéries sont inoculées en profondeur lors de morsures et peuvent conduire à la formation d’abcès. Il est recommandé de bien désinfecter les plaies de morsures et de consulter un vétérinaire. En effet, des traitements sont souvent nécessaires.

Chez les chats mâles, la castration est fortement recommandée pour éviter les bagarres et les morsures.

 

Les plaies

Si la plaie est superficielle et propre, il est conseillé de la désinfecter matin et soir jusqu’à cicatrisation complète de celle-ci.
Si la plaie est profonde, alors il est important de consulter un vétérinaire car des points de suture peuvent être nécessaires.
De même, si la plaie n’est pas propre (suintements), alors une consultation chez un vétérinaire est nécessaire pour la mise en place d’un traitement approprié.

 

La réponse biocanina en cas de piqûres, de morsures ou de plaies

Biocanina a développé une mousse antiseptique à appliquer lors de piqûres, de morsures ou de plaies : le Biocanispray*. Cette mousse permet de désinfecter car elle contient de la Chlorhexidine. Elle forme également une couche protectrice pour éviter la contamination de la plaie.

*Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit. Dangereux. Respectez les précautions d’emploi.