Chiots

Protéger les chiots et chatons contre les vers

Plus de 90 % des chiots et des chatons sont parasités dès la naissance. Transmis par la mère durant la gestation, la lactation ou la toilette, les vers peuvent être la cause de problèmes variés : un retard de croissance chez le chiot et le chaton, un pelage terne, des problèmes digestifs…

Les vers peuvent être également à l’origine de zoonoses (maladies transmissibles à l’homme telles que la toxocarose ou l’échinococcose). Par exemple, les bacs à sables peuvent être contaminés par des chats/ chiens non vermifugés et comme les jeunes enfants ont une immunité encore imparfaite et qu’il est difficile de leur faire respecter de bonnes règles d’hygiène, ils peuvent être contaminés par ce biais…

Il est donc nécessaire de vermifuger son animal régulièrement et ce tout au long de sa vie : les vermifuges n’ont pas de rémanence, leur action ne se prolonge pas dans le temps.

Il est vivement conseillé de suivre un calendrier de vermifugation : le rythme d’administration dépend de l’infestation du milieu où vit le chien ou le chat et de son mode de vie (1 fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois et 4 à 6 fois par an ensuite).

Pour en savoir plus, consultez nos dossiers :